Paru dans la presse :

"Les deux passions de Nicolas Harny"

« J’ai toujours été attiré par tout ce qui touche à l’art », explique-t-il du haut de ses deux mètres. professionnels. »

"Découvrez le secret du bronze avec Nicolas Harny"

« J’étais tellement accro que je faisais des sculptures sur le minuscule balcon de mon appartement »

"Il coule des pièces uniques avec le bronze qu’il fond"

 « Je fabrique mon propre bronze en fondant étain et cuivre. Puis je coule des objets et bijoux de ma création en utilisant la technique dite à la cire perdue »

"Vernissage au presbytère"

  » Nicolas a été sacré dans l’art de la sculpture, de la soudure et de la fonte du bronze. Son style quelque peu agressif est dû à son amour de la rouille et du métal découpé au chalumeau de manière anarchique. »