Nicolas Harny

Arcanes par Nicolas Harny

"c'est en forgeant ..."

Pendant de nombreuses années, Nicolas Harny a cherché sa voie. Après avoir passé une partie de sa jeunesse dans la Sarthe, il a vécu à Marssac.

Il y a 13 ans, en apprenant les bases de son nouveau métier d’artiste, grâce à à un sculpteur Suisse qui a eu son atelier au Burkina-Faso, Nicolas découvre sa vrai passion, la fonderie d’art. 

Puis il fini sa formation avec un fondeur Burkinabé en France pour maitriser parfaitement la méthode ancestrale du ‘banko’.

Des méthodes ancestrales

Toute l'histoire du métal y est

Maintenant installé en Haute-Loire, il fabrique des œuvres uniques en grâce un des pratiques ancestrales reliant inextricablement ces œuvres à l’histoire de l’humanité. 

 « Je fabrique mon propre bronze en faisant fondre de l’étain et du cuivre, puis je crée mes pièces en utilisant la technique de la cire perdue et du moule ‘Banco ‘. La fonderie tourne souvent au charbon de bois, toute l’histoire de la fonderie se retrouve dans mes méthodes ». 

Pour avoir des informations sur les œuvres, sur les délais de création  ou simplement comprendre la démarche artistique soutenant ces techniques ancestrales, vous pouvez contacter  facilement Nicolas via le formulaire de contact ou par téléphone.